forest capital of canada

Capitale forestière du Canada

Depuis 1979, le titre de la Capitale forestière du Canada vise à promouvoir le rôle important que jouent les forêts dans la santé socio-économique et environnementale des collectivités – passé, présent et futur.

Les trois communautés de Constance Lake, Hearst and Mattice-Val Côté se sont mérité le titre en partie à cause de leur grande histoire forestière, leur héritage culturel, leur dévouement continu à la gestion durable des forêts et leur efforts de collaboration avec les autres parties prenantes.

« Nos communautés sont très honorées de recevoir cette reconnaissance. Les résidents de la première nation de Constance Lake, de la ville de Hearst et de la municipalité de Mattice-Val Côté sont très fiers de leur travail acharné et de leur utilisation soignée de nos forêts, » a indiqué monsieur Roger Sigouin, maire de la ville de Hearst. « On doit continuer d’entretenir et de cultiver nos ressources naturelles pour les générations futures. »


Communiqués de presse

Le vendredi 6 mars 2015
La Première Nation de Constance Lake, la ville de Hearst et la municipalité de Mattice-Val Côté reçoivent le titre de la Capitale forestière du Canada

Le lundi 11 mai 2015
Cérémonie de remise du prix de la Capitale forestière du Canada à la Première Nation de Constance Lake, à la ville de Hearst et à la municipalité de Mattice Val-Côté

Articles promotionnels
(Peuvent être commandés auprès de nos fournisseurs locaux)

Forest Day celebration – October 3rd, 2015
(en anglais seulement)


L’Institut forestier du Canada

canadian institute of forestry
L’Institut forestier du Canada/Canadian Institute of Forestry (CIF/IFC) est la voix nationale des professionnels de la forêt. Créé en 1908, l’Institut représente des forestiers, des technologues et techniciens de la forêt, des écologistes, des biologistes, des géographes, des enseignants, des chercheurs et plusieurs autres professionnels qui s’intéressent au secteur forestier. L’Institut a pour mission d’agir comme leader national en matière de foresterie, de promouvoir la compétence parmi les professionnels de la foresterie, et d’accroître la sensibilisation du public aux enjeux forestiers canadiens et internationaux.