DCIM100MEDIADJI_0027.JPG

Démarrer son entreprise

VOUS PENSEZ À VOUS LANCER EN AFFAIRES?

En tant qu’acteur du développement, nous saluons votre initiative. C’est pourquoi nous mettons à votre disposition tous les outils et ressources nécessaires au bon déroulement de votre démarche entrepreneuriale. Afin de vous aider à déterminer si l’entrepreneuriat et vous faites bon ménage, nous avons établi une liste de questions qui nous sont fréquemment posées par les entrepreneurs. Ces questions vous aideront notamment à évaluer vos capacités entrepreneuriales, à préciser votre idée d’affaires et à poursuivre votre démarche. Prêt à mettre vos idées en action?

Question 1 – Est-ce que j’ai le profil de l’entrepreneur?

Plusieurs entrepreneurs partagent ces caractéristiques:

  • le leadership
  • la capacité à prendre des risques
  • l’autonomie
  • la confiance en soi
  • l’aisance à communiquer
  • le dynamisme
  • le sens de l’initiative
  • la tolérance au stress
  • la ténacité et la persévérance
  • la capacité à prendre des décisions
  • la capacité d’adaptation

Nous vous suggérons de prendre 15 minutes pour réaliser une autoévaluation. Lorsque vous aurez répondu aux 50 questions, vos réponses seront compilées selon 3 critères (la motivation, l’attitude et les aptitudes) qui permettront d’établir votre profil d’entrepreneur. Vous pourrez ensuite comparer ce profil à celui d’autres entrepreneurs.

Bien qu’aucun questionnaire ne puisse prédire vos chances de succès, cet outil dresse un portrait réaliste des exigences du monde des affaires. Ne vous laissez pas abattre par un résultat ne répondant pas à vos attentes; voyez-y plutôt une occasion de travailler sur vos faiblesses.

Question 2 – Comment choisir le type d’entreprise que je devrais lancer?

Tout ce dont vous avez besoin pour vous lancer en affaire est une bonne idée, n’est-ce pas? Pas vraiment. Bien que l’idée de départ soit déterminante pour la poursuite de la démarche, le succès de votre entreprise sera davantage dépendant de son profit. Puisque vous investirez plusieurs heures dans la gestion de votre entreprise, la connaissance de toutes les possibilités vous permettant de réaliser du profit est cruciale et vous permet de bien vous situer dès le début.

Évaluez vos expériences, intérêts et motivations. Effectuez une étude du marché et des tendances. Déterminez quel besoin n’a pas encore été comblé dans le marché. Plusieurs petites entreprises sont fondées sur l’idée d’avoir trouvé une solution à un problème qui n’avait pas encore trouvé de solution.

Les liens suivants pourraient vous aider à générer et développer des idées pour vous lancer en affaires.

Question 3 – Comment puis-je déterminer la viabilité et le potentiel de mon idée?

L’élaboration d’un plan d’affaires vous aidera en ce sens, en plus de constituer une bonne base pour débuter une étude de marché qui vous permettra quant à elle de déterminer la taille et la part du marché, ainsi que la concurrence et le potentiel de croissance de votre entreprise. De cette façon, vous serez outillé pour réaliser vos états financiers.

La liste de contrôle de faisabilité pour le lancement d’une entreprise, disponible sur le site de Réseau Entreprises Canada-Alberta, s’adresse particulièrement aux nouveaux entrepreneurs. Elle devrait vous aider à juger votre projet d’entreprise et vous permettre de bien saisir tous les enjeux de l’entreprenariat. Elle permet en outre d’évaluer une nouvelle proposition ou une occasion d’affaires.

La recherche associée à un projet d’entreprise peut être ardue pour un non initié. La section évaluez votre idée du site Réseau Entreprises Canada vous aidera à réaliser cette recherche et à déterminer le potentiel de votre projet.

Pour mesurer la performance financière de votre entreprise et la comparer aux moyennes de l’industrie, Performance Plus est un outil interactif confidentiel et efficace.

Tirer les leçons des bévues des autres est souvent beaucoup moins douloureux que de souffrir des conséquences de ses propres bourdes. La Banque Royale a fait le décompte des 10 erreurs à éviter lorsqu’on se lance en affaires.

Question 4 – Quels sont les coûts associés au démarrage d’une entreprise?

Tout dépend du type d’entreprise que vous désirez lancer. Plusieurs entreprises à domicile sont lancées avec très peu d’argent, alors qu’un magasin à grande surface exige un investissement beaucoup plus important. Nous vous recommandons fortement de dresser une liste exhaustive des dépenses anticipées pour lancer votre entreprise et de préparer une prévision des mouvements de votre trésorerie sur 12 mois.

VOUS VOULEZ DÉMARRER VOTRE ENTREPRISE?

À cette étape, vous avez probablement réalisé que vous aviez tout le potentiel pour devenir partenaire ou propriétaire d’une entreprise. Les outils et ressources disponibles dans la présente section vous aideront à faire progresser votre projet d’entreprise. Tout comme la précédente, cette section est présentée sous forme de questions et réponses. Ces questions devraient vous en apprendre davantage sur la forme juridique de votre entreprise, son immatriculation, vos obligations en tant qu’entrepreneur, les règlements et lois auxquels vous devrez vous conformer, les taxes que vous devrez payer et bien sur, les programmes et services disponible pour vous à la CDÉ de Hearst.

Question 1 – Comment enregistrer légalement mon entreprise?

L’obligation d’immatriculer votre entreprise dépend de sa forme juridique. Une entreprise immatriculée est automatiquement inscrite au registre des entreprises. Pour vous inscrire en ligne visitez le site Info Centre pour les entreprises.

Entreprises à propriétaire unique ou en nom collectif.

Chaque forme juridique possède ses avantages et désavantages. Nous vous conseillons de visiter :

Vous serez ainsi plus apte à déterminer celle qui convient le mieux à votre projet.

Question 2 – Ai-je besoin d’un permis pour mon entreprise?

Certaines activités d’entreprises exigent un permis qui, généralement, est octroyé par les gouvernements fédéral, provincial ou municipal. Vous devez cependant obtenir une autorisation, un permis d’affaires ou un certificat de conformité auprès de la municipalité.

Pour toute autre information concernant les inscriptions à l’Agence du revenu du Canada, ainsi que sur les autres obligations en tant qu’employeur, consultez le site InfoCentre pour les entreprises.

Question 3 – Quelles taxes dois-je percevoir?

Vous devez percevoir la TVH si votre revenu brut (ventes totales avant les dépenses) est égal ou supérieur à 30 000 $ et ce, au cours des quatre derniers trimestres civils o de tout trimestre civil.. La plupart des biens et services sont taxés à 13%. Si toutefois vos revenus bruts sont inférieurs à 30 000 $, vous pouvez volontairement vous inscrire et charger la TVH.

Toutefois, avant de prendre cette décision, nous vous invitons à prendre en considération les modifications qu’elle entraîne sur la comptabilité de votre entreprise. Pour plusieurs, spécialement ceux qui utilisent la tenue de livre manuelle, la comptabilité de la TVH force à balancer deux colonnes supplémentaires. Si vous ne percevez pas de TVH, vous ne profiterez pas du crédit de taxe sur les intrants, qui vous permet de récupérer la TVH payée sur les achats liés à vos activités commerciales. De plus, en omettant de charger la TVH à vos clients, vous informez ces derniers que vos ventes brutes sont inférieures à 30 000 $. Il y a donc lieu de vous interroger sur les habitudes de vos clients et de vérifier si vos concurrents chargent la TVH à leur clientèle.

Pour plus d’information sur la TVH, contactez : Agence de revenu du Canada

Question 4 – Qu’est-ce qu’un numéro d’entreprise?

Le numéro d’entreprise est un système de numérotation qui simplifie les relations entre les entreprises et le gouvernement fédéral. Le numéro d’entreprise repose sur l’idée suivante : une entreprise, un numéro.

Ce ne sont pas toutes les entreprises qui ont besoin d’un NE et de comptes de programme à l’ARC. Veuillez lire Avez-vous besoin d’un compte de programme pour déterminer si vous devez vous inscrire.

Question 5 – Puis-je déduire toutes mes dépenses d’entreprise?

Généralement, il est possible de déduire des dépenses d’entreprise. Sachez toutefois qu’il est primordial de conserver tous les reçus et factures liés à ces dépenses à titre de preuve et de les consigner dans un grand journal. Pour en savoir davantage, consultez le site Internet de et de l’Agence de revenu du Canada.

Question 6 – À quelles assurances dois-je souscrire?

Si votre entreprise est à domicile, votre assurance habitation ne couvre peut-être pas l’espace réservé à l’entreprise. Il existe divers types d’assurances adaptées aux entreprises :

  • Perte d’avoirs
  • Responsabilité civile
  • Interruption des activités d’affaires
  • Perte/maladie du personnel-clé

Veuillez communiquer avec une compagnie ou un courtier d’assurances, afin de discuter de vos besoins particuliers.

Question 7  –  Existe-t-il du financement gouvernemental?

Certains ministères fédéraux et provinciaux offrent des programmes de financement adaptés aux particularités des régions pour des secteurs d’activités ciblés. En général, le financement est offert sous forme de prêt ou de garantie de prêt. Il existe très peu de programmes de subventions gouvernementales, mis à part pour les domaines des arts et de la culture. De nombreux entrepreneurs ont recours au Programme de financement des petites entreprises du Canada, qui offre une garantie de prêt par le Gouvernement du Canada. Le Gouvernement de l’Ontario a mis un guide de programmes en ligne sur le site du Ministère du développement économique et de l’innovation. Dans le Nord de l’Ontario, la Société de gestion du fonds du patrimoine du Nord de l’Ontario offre des produits de financements.

GUIDE PRATIQUE POUR LE DÉMARRAGE D’ENTREPRISE
Nous vous suggérons de prendre connaissance du guide de démarrage d’une entreprise, disponible sur le site Info Entrepreneurs. On vous y propose une méthode par étapes pour la conduite de votre projet, qui vous aidera à mener à bien votre rêve d’entreprise.

MODÈLE DE PLAN D’AFFAIRES
Il vous est possible de télécharger et d’imprimer un modèle de plan d’affaires. Il ne vous reste plus qu’à suivre les étapes proposées.